Examen de vue réalisé au Burkina Faso
18 mai 2021

Permettre aux populations du Burkina Faso d’accéder à des soins ophtalmologiques et optiques

La Fondation d’entreprise Optic 2000 - Lissac - Audio 2000 agit depuis plus de 30 ans au Burkina Faso aux côtés de l’association JEREMI. Elle crée un centre optique à Ouahigouya en 1988, organise une opération pour dépister et équiper en lunettes les enfants dans les écoles en 2009 et fait don de montures et de verres à l’association jusqu’en 2018.

Comment ?

  1. Création d’un centre optique – Le soutien de la Fondation d’entreprise Optic 2000 - Lissac - Audio 2000 envers l’association JEREMI naît en 1988. La Fondation aide à la création d’un centre optique dans l’hôpital de Ouahigouya, l’une des cinq grandes villes du Burkina Faso, approvisionne le centre en lunettes et forme des ouvriers monteurs en optique locaux, réalisant l’ensemble des équipements. 
  2. Dons de lunettes – La Fondation a fait don de lunettes (monture + verres) à l’association jusqu’en 2018. Ces lunettes, collectées au moyen d’urnes disposées dans les magasins Optic 2000, sont remises aux Burkinabés opérés des yeux mais aussi à la population locale. Le recyclage de certains équipements permet également la remise de valeurs à JEREMI pour soutenir ses actions dans les domaines de la vue, de l’éducation et de la santé. Aujourd’hui, la Fondation continue de collecter les anciennes lunettes pour en faire bénéficier d’autres associations comme l’Ordre de Malte France.
  3. Dépistage et équipement des enfants – En 2009, la Fondation d’entreprise Optic 2000 – Lissac – Audio 2000 a organisé l’opération « Des lunettes pour les enfants d’Afrique », menée conjointement avec les ophtalmologistes de JEREMI et le personnel du service d’ophtalmologie et du centre optique de Ouahigouya. L’objectif ? Dépister et équiper en lunettes les enfants des écoles primaires, du CP au CM2, de la région du Yantega. Plus de 13 000 enfants ont ainsi été dépistés. Les enfants atteints d’un défaut visuel ont été équipés gratuitement en lunettes par la Fondation, tandis que ceux touchés par une pathologie médicale ou chirurgicale ont été confiés au service d’ophtalmologie.
  4. Actions ophtalmologiques en cours – Aujourd’hui, la Fondation d’entreprise Optic 2000 – Lissac – Audio 2000 continue d’apporter un soutien financier aux actions menées par JEREMI en faveur de la santé visuelle des Burkinabés : soutien au service d’ophtalmologie de Dori ; création d’une consultation dans le centre médical des moines bénédictins de Koubri, soutien au service d’ophtalmologie de l’Hôpital Schiphra, etc.

L’association JEREMI

Tout commence lorsque trois Dijonnais, Robert Mitaine (gynécologue obstétricien), Pierre Pichon (ophtalmologiste) et Philippe Maupetit (photographe) rencontrent Tinga Moise Ouedraogo en 1984. Étudiant en facultés des sciences, fraîchement arrivé du tout nouveau Burkina Faso, ancienne Haute Volta, ce dernier sait trouver les mots pour sensibiliser ses amis aux problèmes de son pays. Cette rencontre aboutira à la naissance d’une ONG humanitaire : JEREMI pour « Jumelages, Rencontres pour l’Entraide Médicale Internationale ». L’association a pour vocation de venir en aide aux pays en voie de développement, elle intervient au Burkina Faso dans trois domaines : la santé maternelle et infantile, l’éducation et l’ophtalmologie.

En ophtalmologie lors de nos missions, nous avons opéré de très nombreuses cataractes totales, première cause de cécité au Burkina Faso. Mais notre but a surtout été la formation d’opérateurs burkinabés, médecins et infirmiers opérateurs puisque certains infirmiers ont le droit d’opérer. Grâce à ce partage des connaissances et à ces formations, des milliers d’interventions oculaires sont réalisées chaque année par d’excellentes équipes, même si les conditions matérielles sont parfois difficiles.

Dr Grollemund, ophtalmologiste de l’association JEREMI