Portrait de Marie Deleplancque, responsable marketing relationnel et fidélisation
25 sept. 2020

Portrait de Marie Deleplancque, responsable marketing relationnel et fidélisation

Marie Deleplancque a rejoint le groupement Optic 2000 en 2017 pour relever un défi de taille : moderniser l’ensemble des outils marketing tout en manageant une équipe. Une première pour cette adepte de la course à pieds.

Sa carrière, Marie Deleplancque la débute chez Smartbox, entreprise française spécialisée dans les coffrets cadeaux, où lui sont confiées plusieurs missions : implanter le produit en Espagne et dans les réseaux de distribution spécialisés comme La Fnac, créer un nouveau coffret et développer l’e-cadeau. Six ans plus tard, l’histoire se poursuit chez Accord Hôtel où elle met en place une régie publicitaire sur le site internet du groupe, disponible en 20 langues dans une centaine de pays. Même si cette expérience tournée vers l’international était « palpitante et enrichissante », elle décide en 2017 de voguer vers d’autres horizons et accepte un challenge, d’un autre type, chez Optic 2000 : manager une équipe.

Manager ou valoriser une équipe

« L’aspect managérial n’était pas une fin en soi dans ma carrière, mais c’est quelque chose qui a attiré mon attention quand Optic 2000 m’a proposé le poste. C’était le grand saut parce qu’on m’a confié une équipe d’une dizaine de personnes qui s’est étoffée un peu depuis », confie Marie Deleplancque, diplômée de l’ESSCA School of Management. L’équipe qu’elle manage aujourd’hui se divise en trois pôles : le CRM, le marketing opérationnel et la fidélisation. Le CRM (Customer Relationship Management) analyse les données clients qui remontent de Cosium, le logiciel de vente sécurisé déployé sur l’ensemble du réseau Optic 2000. Un travail important qui permet de définir qui sont les clients Optic 2000, leur âge moyen, leur panier moyen et leurs habitudes de consommation. Le marketing opérationnel peut ainsi envoyer des offres adaptées aux profils des clients, et la fidélisation leur proposer des avantages supplémentaires. « J’ai pour rôle de coordonner toutes ces actions, mais au quotidien, c’est mon équipe qui gère. Je suis super fière d’elle, tout le monde se donne à fond », précise Marie.

La manageuse est également extrêmement fière d’avoir pu faire évoluer trois de ses collaborateurs depuis son arrivée. « Notre chargé CRM a pu accéder au poste de responsable CRM », illustre la salariée. « C’est aussi ça le rôle d’un manager, valoriser et faire grandir ses équipes. » 

Vers une modernisation des outils marketing

Les projets pilotés par le marketing relationnel et fidélisation sont multiples. « C’est le côté sympa du boulot, la diversité des missions ». Parmi ces projets, le service souhaite moderniser ses outils pour améliorer la connaissance et l’expérience client. Les différentes équipes de la Direction marketing dont celles de Marie fortes utilisatrices de Data, et le pôle informatique, travaillent notamment dans la mise en place d’un RCU (Référentiel Client Unique). Le principe ? Centraliser les données clients issues de différents canaux. « Dans cet outil remonteront bien sûr les données des magasins, mais aussi  les données des clients qui ont contacté le service clients ou reçu une offre promotionnelle. C’est une plateforme qui sera transversale, utile à toute l’entreprise ».


Ce projet, comme tous les autres, sera présenté aux opticiens du réseau avant sa mise en place officielle. En effet, Optic 2000 a à cœur d’impliquer ses opticiens dans tous les projets pour répondre au mieux aux besoins des consommateurs. L’enseigne organise régulièrement des rencontres nationales et régionales et des commissions thématiques pour recueillir les attentes des opticiens et créer des moments de convivialité. Une commission marketing a par exemple lieu tous les trois mois.


C’est d’ailleurs lors d’une commission marketing que Marie a présenté le nouveau plan marketing Optic 2000, un plan marketing qu’on lui a demandé de revoir intégralement dès son arrivée dans l’entreprise. Résultat, les opticiens sont conquis, « les inscriptions aux campagnes ont considérablement augmenté ». Les opticiens ont la possibilité d’envoyer plusieurs campagnes à leurs clients, « par exemple un sms pour remercier le client de son achat, un e-mail -30 % sur les verres progressifs ou un courrier pour les 50 ans du magasin ».

Si je devais être une paire de lunettes, je pense que je serais très colorée, à l’image du plan marketing d’Optic 2000.

Une entreprise à taille humaine

Marie Deleplancque considère que « la taille de l’entreprise » est un réel atout. « Optic 2000 est une grosse PME, mais la taille reste humaine. Il est assez facile de savoir où tu te situes dans l’entreprise, en quoi tu contribues, quelle est ta valeur ajoutée, en quoi ton travail sert le bien commun et bien sûr les opticiens ». Chez Optic 2000, il est facile d’accéder à la direction. Marie est naturellement conviée à différentes instances, mais il arrive aussi que son équipe s’entretienne avec les décisionnaires de l’entreprise. « C’est valorisant », conclut l’experte en marketing.

Comment devenir chargé de marketing ?

  • Une aisance avec les chiffres est nécessaire pour analyser et interpréter les résultats des ventes en magasin et bâtir des campagnes marketing adaptées.
  • Un esprit créatif est important pour imaginer des supports promotionnels originaux et attractifs pour les clients.
  • Des qualités relationnelles sont indispensables pour échanger avec nos opticiens au bout du fil.