Homme au volant avec les lunettes connectées Prudensee vendues par Optic 2000
1 avr. 2019

Optic 2000 commercialise la monture connectée et intelligente Prudensee qui aide à prévenir l’endormissement au volant

En France, sur les autoroutes 1 accident sur 4 est dû à la somnolence au volant . En conjuguant prévention et correction visuelle, Optic 2000 innove une nouvelle fois et commercialise en exclusivité dans ses magasins PRUDENSEE : les lunettes connectées conçues par la start-up Ellcie Healthy, qui alertent en cas de risque d’endormissement du conducteur. Une véritable avancée pour la sécurité des usagers de la route !

Prudensee, comment ça marche ?

En tant qu’acteur engagé dans la prévention routière, l’enseigne Optic 2000 recherche en permanence des solutions à apporter à ses clients pour une conduite en toute sécurité. C’est ainsi qu’Optic 2000 en collaboration avec la start-up française Ellcie Healthy a travaillé sur une monture connectée et intelligente, dotée des toutes dernières technologies pour aider à prévenir l’endormissement au volant : la lunette PRUDENSEE. 


La monture collecte en temps réel par des capteurs intelligents placés dans la monture les paramètres physiques, physiologiques et environnementaux qui sont ensuite traités par l’Intelligence Artificielle de la solution. Les données étudiées pour calculer l’indice d’endormissement concernent notamment la vitesse du clignement des yeux et le mouvement des paupières. Si un état de fatigue élevé est détecté, des LEDs rouges clignotent et un buzzer situé dans les branches sonne. Reliée à l’application pour smartphone « Driver by Ellcie Healthy », elle peut également prévenir par un message une tierce personne (par exemple, un passager du véhicule) que le conducteur montre des signes d’endormissement. 

Prudensee : une innovation primée

La monture Prudensee, conçue par la start-up française Ellcie Healthy et certifiée d’Origine France Garantie, a été primée à de nombreuses reprises notamment par la Sécurité Routière dans la catégorie « Équipement de prévention routière » en 2018 et par le CES Las Vegas dans la catégorie « Wearable Technologies » en 2019.

La somnolence : une réalité vécue par les conducteurs et les passagers

L’enseigne Optic 2000 a sollicité OpinionWay pour réaliser une étude sur la perception de la somnolence au volant des Français détenant le permis de conduire1. L’enquête révèle que 45 % des détenteurs du permis ont déjà somnolé au volant (54 % parmi les hommes et 35 % des conductrices). Conscients du risque que représente la somnolence au volant, 38 % des Français détenant le permis de conduire interrogés reconnaissent avoir déjà eu peur de causer un accident parce qu’ils somnolaient au volant (45 % parmi les hommes). 47 % d’entre eux ont d’ailleurs renoncé à prendre le volant par peur de somnoler. En tant que passager, 26 % ont déjà eu peur d’avoir un accident parce que leur conducteur somnolait, 19 % ont déjà renoncé à monter dans une voiture par peur que le conducteur somnole.


De manière générale les premiers signes de somnolence apparaissent en moyenne après 2h12 de conduite. 11 % des détenteurs du permis déclarent même ressentir les premiers signes de somnolence au volant moins de 2 heures après le début de leur parcours. Les conducteurs de moins de 35 ans ressentent les premiers signes de somnolence plus rapidement (1h48 de conduite en moyenne) que leurs aînés (2h19 pour les plus âgés).

 

1Méthodologie de l’étude : Sondage Opinion Way pour Optic 2000. Les interviews ont été réalisées du 27 février au 3 mars 2019. Cette étude a été réalisée auprès d’un échantillon de 1 530 détenteurs du permis de conduire issus d’un échantillon de 1 611 personnes représentatif de la population Française âgée de 18 ans et plus.