Portrait de Jean-Luc Favène, directeur de l’enseigne LISSAC
16 janv. 2020

Jean-Luc Favène nommé directeur d’enseigne LISSAC

Nommé directeur de l’enseigne LISSAC, Jean-Luc Favène a pour ambition de dynamiser l’enseigne et développer le réseau, qui compte aujourd’hui près de 250 magasins en France.

Curriculum vitae du nouveau directeur

Diplômé de l’école de commerce ESC de Clermont-Ferrand en 1990, Jean-Luc Favène a débuté sa carrière comme responsable communication d’une direction régionale de Peugeot. En 1994, il intègre le groupe Carrefour où il aura en charge les achats non-alimentaires France puis à l’international. 


Il rejoint le groupement Optic 2000 en avril 2008 en tant que directeur des achats, et occupait encore récemment le poste de directeur marketing point de vente, RSE et services généraux. Nommé aujourd’hui directeur de l’enseigne LISSAC, il a pour mission de définir et mettre en œuvre la stratégie de l’enseigne. Une stratégie 2020 qu’il a dévoilée aux opticiens du réseau récemment.

LISSAC : sa stratégie 2020

LISSAC, qui enregistre de belles performances, avec 7 mois de croissance consécutifs depuis le début de l’année 2019 et un cumul à fin octobre de + 2,1, doit toutefois se préparer à 2020, aux évolutions de la législation, au remodelage du paysage de l’optique en France et aux changements des habitudes de consommation.

 

Créée en 1919 sous l’impulsion de Georges Lissac, LISSAC est devenue la référence du secteur de l’optique en matière d’expertise, de savoir-faire et d’innovation technique. Reconnue des professionnels de la santé visuelle comme des consommateurs, elle entend clarifier son univers de communication en 2020 autour d’une thématique au cœur de son ADN : « la famille ». La « family Lissac » telle que l’enseigne l’imagine, est celle qui unit, regroupe, grandit tout en prenant compte les individualités et les particularités de chacun. 

 

L’enseigne souhaite également accentuer son développement. Elle comptait, en 2018, 247 points de vente en France et 6 points de vente à l’étranger (Maroc et Suisse) avec un chiffre d’affaires de 143 millions d’euros. Elle ambitionne de doubler le nombre d’ouvertures pour atteindre 400 magasins d’ici 2024. Pour parvenir à cet objectif, LISSAC a décidé de supprimer les droits d’entrée, de réduire la redevance la première année d’adhésion et de laisser plus de souplesse dans l’aménagement des points de vente. Les magasins seront aussi équipés d’un outil informatique de gestion agile (gestion du stock, transmission des dossiers aux différents organismes de santé, etc.) pour permettre d’optimiser la vente en magasin.